Aller au contenu

Général Defrance

Jean-Marie Antoine Defrance est un général de division français né le 21 septembre 1771 à Vassy en Champagne et mort le 6 juillet 1855. Il fut élevé à l’École militaire de Rebais.

Référence: GLDEFRANCE
62,90 €

en stock (livrable sous 48h ouvrées)

En savoir plus...

Personnalisez gratuitement votre figurine

Ecrivez ci-dessous le texte de votre choix et ajoutez éventuellement le logo de votre choix. Exemple de personnalisation

Aucun Alliances Colombes Casque
oui, je souhaite un emballage Cadeau

Général comte de l’Empire
Jean-Marie Antoine DeFrance est un général de division français né le 21 septembre 1771 à Vassy en Champagne et mort le 6 juillet 1855.
Il fut élevé à l’École militaire de Rebais.
Il se trouvait à Saint-Domingue lors de la première révolte des noirs, et servit dans les volontaires dits dragons du cap, et fut à son retour (1792) nommé sous-lieutenant au régiment de cavalerie royal-étranger.
Il servit à l’armée du Nord, fut nommé adjudant-général chef de brigade à l’armée des Ardennes et de Sambre-et-Meuse et chargé de missions importantes.
Il passa ensuite en Italie sous les ordres de Moncey, et assista à toutes les affaires qui précédèrent la bataille de Marengo.
Pendant l’hiver de 1800 à 1801, il fit la campagne de l’armée des Grisons, sous Macdonald, et rentra en France après la paix de Lunéville.
En 1802, il fît partie du camp de Saint-Omer, et devint écuyer cavalcadour du premier Consul.
Nommé de nouveau général de brigade en 1803, il fit les campagnes de 1805 contre l’Autriche, et celles de 1806 et 1807 contre la Prusse et la Russie.
Il se signala à Wagram (1809), où il commandait la brigade de carabiniers. Après avoir rempli à plusieurs reprises les fonctions d’inspecteur général de cavalerie, il fut nommé général de division en août 1811, et commanda en février 1812, dans le corps d’armée de Murat, la division de cavalerie dont les carabiniers faisaient partie.
Il rendit d’importants services pendant la retraite de Russie, fit la campagne de Saxe en 1813, à la tête d’une division de dragons et fut ensuite nommé inspecteur général des remontes pour toute l’armée.
En janvier 1814, il fut chargé du commandement en chef des quatre régiments des gardes d’honneur et se couvrit de gloire, le 11 février, à Montmirail.
Nommé inspecteur général de cavalerie à la première Restauration, il présida, pendant les Cent-Jours, dans la 18e division militaire, aux remontes, et inspecta les dépôts de cavalerie, et fit partie de l’armée de la Loire. II fut maintenu dans son grade en 1816, et commanda, de 1819 à 1822, la 1e division militaire, à Paris.
Le général Defrance est mort à Épinay le 6 juillet 1855. Il repose dans la 21e division.
Son nom est gravé sur le côté Est de l’arc de l’Étoile.

  • Disponibilité :en stock (livrable sous 48h ouvrées)
  • Figurines Etain par thème :Napoleon
  • Dimensions :H :15 cm
  • Type de figurine :Figurine en etain

Ce que nos clients pensent de ce produit

5.0 / 5
Calculé à partir de 3 avis


Donnez votre avis

Seuls les clients connectés peuvent publier des commentaires.