Aller au contenu

Général D'Autancourt

Pierre d'Autancourt (ou Dautancourt), né le 28 février 1771 à Montigny-sous-Marle et mort à Nevers le 2 janvier 1832, est un général français de la Révolution et de l’Empire.

Référence: GLDAUTANCOURT
62,90 €

en stock (livrable sous 48h ouvrées)

En savoir plus...

Personnalisez gratuitement votre figurine

Ecrivez ci-dessous le texte de votre choix et ajoutez éventuellement le logo de votre choix. Exemple de personnalisation

Aucun Alliances Colombes Casque
oui, je souhaite un emballage Cadeau

Le général Pierre d’Autancourt fut appelé sous les drapeaux au 2e bataillon de Vervins (Aisne) dès sa formation en septembre 1792.
Il grimpe rapidement les échelons. En 1800, il est capitaine de cavalerie dans la gendarmerie d’élite, en 1804, chef d’escadron. Le 6 avril 1807, il est fait major en 2e du 1er régiment de chevau-légers lanciers polonais de la garde impériale avec lequel il participera à la campagne d'Espagne dès 1808.
Il chargera avec ses lanciers à la célèbre bataille de Somosierra.
En Autriche l’année suivante, il sera à Wagram et à Essling. Baron de l'Empire en 1810, il suivra la Grande Armée en Russie et en Saxe.
Le Général d’Autancourt est décoré de l’Ordre militaire Virtuti Militari de Pologne (ou du Grand Duché de Varsovie) par décret du 26 novembre 1810.
Nommé Général de Brigade en 1813, Il passa la campagne de France à la tête de différentes brigades de la garde, participant aux batailles de Brienne, La Rothière, Montmirail et Vauchamps.
Le 27 février1814, il est fait commandant de la Légion d’honneur.
De la campagne de Prusse à celle de France, en passant par la campagne d’Autriche, Dautancourt  se bat courageusement.
Il est mis en non-activité en Septembre 1814, puis reprend du service durant les Cent-jours en tant que commandant de la gendarmerie de la Garde Impériale.
De nouveau licencié au retour du roi, en 1815, Il est admis à la retraite comme Maréchal de Camp en 1825 et ne reprendra qu’une brève activité dans les années 1830-1832, occupant les fonctions de commandant de la première subdivision et de la 15ème division militaire.
Pierre Dautancourt meurt à Nevers (Nièvre), le 2 janvier 1832, et est inhumé dans le cimetière Jean Gautherin , où sa sépulture est encore visible de nos jours.

Une rue porte son nom dans le 17e arrondissement de Paris.

  • Disponibilité :en stock (livrable sous 48h ouvrées)
  • Figurines Etain par thème :Napoleon
  • Dimensions :H :17 cm
  • Type de figurine :Figurine en etain