Aller au contenu

Général Exelmans

Rémy Isidore Joseph, comte Exelmans, né à Bar-le-Duc le 13 novembre 1775 et mort à Saint-Cloud le 22 juillet 1852, est un maréchal de France.

Référence: GLEXELMANS
62,90 €

en stock (livrable sous 48h ouvrées)

En savoir plus...

Personnalisez gratuitement votre figurine

Ecrivez ci-dessous le texte de votre choix et ajoutez éventuellement le logo de votre choix. Exemple de personnalisation

Comte Rémy Joseph Isidore EXELMANS
Maréchal de France en 1851
représenté en uniforme d'aide de camp

Né le 13 Novembre 1775 à Bar le Duc, il s’engage en 1791 à l’armée de Moselle, où sa conduite exemplaire, au 3ème bataillon de la Meuse, lui vaut le grade de sous-lieutenant. Il se fait du rôle d’aide de camp une sorte de spécialité, puisqu’il est successivement aide de camp du général Eblé en 1798, puis en Italie, celui du général Broussier et enfin en 1801 celui de Murat, avec lequel il charge à Austerlitz.
Il est nommé général de brigade en 1807, après avoir été colonel du 1er Régiment de chasseurs, et revient à Naples où Murat le réclame à nouveau comme aide de camp. Il suit son chef en Espagne, où il est fait prisonnier ; libéré, il rentre en France en 1811 et pour le récompenser de sa fidélité, Murat le fait grand Maréchal de son palais.
Après la bataille de la Moskowa, en 1812, Napoléon lui accorde les trois étoiles de général de division, mais il est blessé pendant la retraite. Il participe à la campagne de France, et à la première restauration, le Roi le fait traduire en conseil de guerre, en raison de la correspondance qu’il entretient avec son ami Murat. Ses camarades, membres du conseil, l’acquittent, et bien sûr, en 1815, il se rallie à Napoléon.
Il se bat encore à Rocquencourt, avec les derniers fidèles, les huit régiments de dragons du 2ème corps, le 1er Juillet 1815. Le premier travail de Louis XVIII, revenu une seconde fois sur son trône, est de l’exiler, jusqu’en 1819. En 1828, il sera inspecteur général de la cavalerie, pair de France sous Louis-Philippe, et élevé au maréchalat, en 1851 par le futur Napoléon III. Ce brave qui passa de si longues heures en selle, ce cavalier professionnel, mourut le 22 Juillet 1852, ...d’une chute de cheval !
On a dit de lui, que son ardeur lui faisait oublier son métier de général, pour faire celui du soldat, et il se trouvait alors, avec les tirailleurs les plus avancés.

Les Etains du Prince ont voulu le représenter dans le superbe uniforme porté par les aides de camp du Prince Murat, grand Duc de Berg. Exelmans était le premier d’entre eux puisqu’il était le seul à porter le grade de général. Les couleurs du futur Roi de Naples étaient l’amarante et la feuille morte, et l’élégante tenue de ses aides de camp était la plus seyante qui soit, celle des hussards.

  • Disponibilité :en stock (livrable sous 48h ouvrées)
  • Figurines Etain par thème :Napoleon
  • Dimensions :H: 13 cm
  • Type de figurine :Figurine en etain
No reviews found for this product

Autres produits authentiques

Panier
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web .

Votre navigateur est obsolète !

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×