Aller au contenu

Baron Percy

Chirurgien en chef des Armées Pierre-François Percy, né à Montagney (Haute-Saône) le 28 octobre 1754 et mort à Paris le 10 février 1825, est un médecin français, chirurgien en chef des armées sous la Révolution et l’Empire

Référence: GLPERCY
5/5
3 avis
62,90 €

en stock (livrable sous 48h ouvrées)

En savoir plus...

Personnalisez gratuitement votre figurine

Ecrivez ci-dessous le texte de votre choix et ajoutez éventuellement le logo de votre choix. Exemple de personnalisation

BARON PIERRE PERCY

Ce chirurgien est né en Franche-Comté en 1754. Nommé inspecteur général du service de santé des armées, il invente le corps mobile de secours aux blessés, avec un véhicule bizarre appelé Wurst, à cause de sa ressemblance à une saucisse. Il s'agissait en fait d'une remorque de cuir sur laquelle s'installaient quatre ou cinq membres du corps médical, médecins, chirurgiens et pharmaciens.
Par la suite, il enseigna à la faculté de médecine, et fut élu à la Chambre des représentants.
A Clamart, son nom a été donné à un hôpital militaire. Le service de santé fut crée en 1708 par Louis XIV, mais il faudra deux siècles pour qu’il puisse acquérir son indépendance d’action. La carence des commissaires des guerres, dont ce service dépendait réduisit le nombre des hôpitaux d’instruction. Les officiers de santé morts au combat, oblige à l’incorporation de personnel civil inapte à la médecine militaire.
Percy, à Mariendbourg, voit un chirurgien opérer avec un couteau de cuisine et une scie d’artisan et s’écrie dans une colère noire « O calamité, administration détestable, le directeur de l’hôpital est digne d’être noyé ou pendu ! » Il faut bien dire que la révolution fermera les yeux sur les titres (ou l’absence de titres) de ces médicastres pris au hasard : étudiants en médecine ou « opérateurs » empiriques. A part les galeux qui étaient isolés de la troupe, les malades n’étaient pas pris en considération. L’absence de matériel approprié ne permettait pas le fonctionnement d’un service de santé, pratiquement inexistant.
Les malades et les blessés étaient confiés aux hôpitaux dans les villes traversées par les armées, où l’on couchait les hommes par deux, et où trente hommes mouraient tous les jours faute de soins et de nourriture, car les infirmiers volaient la moitié des vivres. La paille était remplie de vermine et leurs effets personnels volés.
De plus les épidémies règnent à l’état endémique, fièvres malignes ou putrides, choléra, typhus qui font plus de victimes que les combats.
Percy intervint là encore, forme des infirmiers équipés d’un sac de matériel d’urgence et de brancards pliants, et obtint des chevaux pour les aides-major qui improvisent des ambulances dans des maisons abandonnées, éloignées du champ de bataille.
Les meilleurs médecins et chirurgiens étaient affectés à la Garde Impériale aux ordres de Larrey, munis d’un matériel amélioré, mais l’ensemble des soldats et des blessés de la Grande Armée, furent le plus souvent soignés dans la mesure des ses moyens par le Baron Percy, décoré de la légion d’honneur en 1804, pour l’excellence des travaux à sa charge.

  • Disponibilité :en stock (livrable sous 48h ouvrées)
  • Figurines Etain par thème :Napoleon
  • Dimensions :H: 12 cm
  • Type de figurine :Figurine en etain
5/5

3 Avis

Logo avis vérifiés

Etains-du-prince.com s'est associé aux services du tiers de confiance Avis Vérifiés pour récolter et partager les avis de ses clients. La transparence et l'authenticité des avis publiés sont ainsi garantis.

La collecte, la modération, et la restitution des avis consommateurs traités par Avis Vérifiés se conforment à la norme AFNOR (Norme NF Z74-501 et règles de certification NF522).

Logo afnor
5/5
le
Toute la noblesse du personnage transparaît dans la statuette.
5/5
le
Magnifique réalisation qui témoigne bien de la "carrure" à la fois physique et morale du personnage
5/5
le
Très beau personnage emballage extra protection impeccable.

Autres produits authentiques

Panier
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web .

Votre navigateur est obsolète !

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×