Aller au contenu
  • Médecin

    Chirurgien de l'ambulance

    Le service de santé de la Grande Armée comprend une poignée d’hommes de haute valeur, tant chirurgiens que médecins, comme Larrey, Percy ou Desgenettes.
    Mais il souffre d’une grave pénurie de moyens.
    Le peu de matériel existant relève non des Officiers de Santé, mais des commissaires de guerre et cette absence d’autonomie paralyse l’organisation du transport des blessés et l’intervention des médecins sur les champs de bataille.

    Les caissons de Würst (1799) préconisés par le Baron Percy (1754 - 1825) sont de grands coffres roulants très maniables tractés par des chevaux.
    C’est la création du Corps de la chirurgie mobile.
    Cette "ambulance", attelée, est capable de transporter rapidement les membres du corps mobile de chirurgie installés à califourchon, directement sur le champ de bataille, au plus près de la ligne de feu avec du matériel de secours et de soins aux blessés.
    Les 3 ou 4 chirurgiens ou aides emportent des linges à pansements, médicaments, de la charpie et des outils d’amputation.

    84,80 €
  • Infirmier

    Infirmier de l'Ambulance

    Le service de santé de la Grande Armée comprend une poignée d’hommes de haute valeur, tant chirurgiens que médecins, comme Larrey, Percy ou Desgenettes.
    Mais il souffre d’une grave pénurie de moyens.
    Le peu de matériel existant relève non des Officiers de Santé, mais des commissaires de guerre et cette absence d’autonomie paralyse l’organisation du transport des blessés et l’intervention des médecins sur les champs de bataille.

    Les caissons de Würst (1799) préconisés par le Baron Percy (1754 - 1825) sont de grands coffres roulants très maniables tractés par des chevaux.
    C’est la création du Corps de la chirurgie mobile.
    Cette "ambulance", attelée, est capable de transporter rapidement les membres du corps mobile de chirurgie installés à califourchon, directement sur le champ de bataille, au plus près de la ligne de feu avec du matériel de secours et de soins aux blessés.
    Les 3 ou 4 chirurgiens ou aides emportent des linges à pansements, médicaments, de la charpie et des outils d’amputation.

    84,80 €
  • Chirurgien

    Chirurgien de l'Ambulance

    Le service de santé de la Grande Armée comprend une poignée d’hommes de haute valeur, tant chirurgiens que médecins, comme Larrey, Percy ou Desgenettes.
    Mais il souffre d’une grave pénurie de moyens.
    Le peu de matériel existant relève non des Officiers de Santé, mais des commissaires de guerre et cette absence d’autonomie paralyse l’organisation du transport des blessés et l’intervention des médecins sur les champs de bataille.

    Les caissons de Würst (1799) préconisés par le Baron Percy (1754 - 1825) sont de grands coffres roulants très maniables tractés par des chevaux.
    C’est la création du Corps de la chirurgie mobile.
    Cette "ambulance", attelée, est capable de transporter rapidement les membres du corps mobile de chirurgie installés à califourchon, directement sur le champ de bataille, au plus près de la ligne de feu avec du matériel de secours et de soins aux blessés.
    Les 3 ou 4 chirurgiens ou aides emportent des linges à pansements, médicaments, de la charpie et des outils d’amputation.

    84,80 €
  • Ambulance avec instruments

    Ambulance avec des linges à pansements, de la charpie et des outils d’amputation

    Le service de santé de la Grande Armée comprend une poignée d’hommes de haute valeur, tant chirurgiens que médecins, comme Larrey, Percy ou Desgenettes.
    Mais il souffre d’une grave pénurie de moyens.
    Le peu de matériel existant relève non des Officiers de Santé, mais des commissaires de guerre et cette absence d’autonomie paralyse l’organisation du transport des blessés et l’intervention des médecins sur les champs de bataille.

    Les caissons de Würst (1799) préconisés par le Baron Percy (1754 - 1825) sont de grands coffres roulants très maniables tractés par des chevaux.
    C’est la création du Corps de la chirurgie mobile.
    Cette "ambulance", attelée, est capable de transporter rapidement les membres du corps mobile de chirurgie installés à califourchon, directement sur le champ de bataille, au plus près de la ligne de feu avec du matériel de secours et de soins aux blessés.
    Les 3 ou 4 chirurgiens ou aides emportent des linges à pansements, médicaments, de la charpie et des outils d’amputation.

    220,50 €
  • Ambulance complète

    Ambulance avec Chevaux et Personnel:
    chevaux montés + 3 personnages du Service de Santé

    Le service de santé de la Grande Armée comprend une poignée d’hommes de haute valeur, tant chirurgiens que médecins, comme Larrey, Percy ou Desgenettes.
    Mais il souffre d’une grave pénurie de moyens.
    Le peu de matériel existant relève non des Officiers de Santé, mais des commissaires de guerre et cette absence d’autonomie paralyse l’organisation du transport des blessés et l’intervention des médecins sur les champs de bataille.

    Les caissons de Würst (1799) préconisés par le Baron Percy (1754 - 1825) sont de grands coffres roulants très maniables tractés par des chevaux.
    C’est la création du Corps de la chirurgie mobile.
    Cette "ambulance", attelée, est capable de transporter rapidement les membres du corps mobile de chirurgie installés à califourchon, directement sur le champ de bataille, au plus près de la ligne de feu avec du matériel de secours et de soins aux blessés.
    Les 3 ou 4 chirurgiens ou aides emportent des linges à pansements, médicaments, de la charpie et des outils d’amputation.

    926,40 €
  • Paire de Chevaux avec cavalier

    Paire de Chevaux avec cavalier

    Le service de santé de la Grande Armée comprend une poignée d’hommes de haute valeur, tant chirurgiens que médecins, comme Larrey, Percy ou Desgenettes.
    Mais il souffre d’une grave pénurie de moyens.
    Le peu de matériel existant relève non des Officiers de Santé, mais des commissaires de guerre et cette absence d’autonomie paralyse l’organisation du transport des blessés et l’intervention des médecins sur les champs de bataille.

    Les caissons de Würst (1799) préconisés par le Baron Percy (1754 - 1825) sont de grands coffres roulants très maniables tractés par des chevaux.
    C’est la création du Corps de la chirurgie mobile.
    Cette "ambulance", attelée, est capable de transporter rapidement les membres du corps mobile de chirurgie installés à califourchon, directement sur le champ de bataille, au plus près de la ligne de feu avec du matériel de secours et de soins aux blessés.
    Les 3 ou 4 chirurgiens ou aides emportent des linges à pansements, médicaments, de la charpie et des outils d’amputation.

    451,50 €