Aller au contenu

Général Manhès

Le Maréchal Murat dit de lui :"C’est un des officiers les plus braves que je connaisse."

Référence: GLMANHES
62,90 €

en stock (livrable sous 48h ouvrées)

En savoir plus...

Personnalisez gratuitement votre figurine

Ecrivez ci-dessous le texte de votre choix et ajoutez éventuellement le logo de votre choix. Exemple de personnalisation


Charles Antoine Manhès

né en 1777 à Aurillac,
Mort en 1854 à Naples

Charles Antoine MANHES
Fils d’un Procureur d’Aurillac, il s’engage avant ses quinze ans à l'École de Mars dans l’artillerie.
Nommé lieutenant en 1799, il fait les campagnes d’Italie sous les ordres de Masséna, Berthier.
Charles Antoine est un neveu de Milhaud dont il fut l'aide de camp de 1801 à 1807.
Il fut ensuite aide de camp du Maréchal Murat qu'il suivit à Naples et qui a dit de lui :
 "C’est un des officiers les plus braves que je connaisse."
Lorsque Murat fut désigné par Napoléon pour occuper le trône de Naples, Manhès le suivit dans son royaume et ne tarda pas à en recevoir des marques d'une faveur peu commune.
Le 4 septembre 1809 il reçut sa nomination de général de brigade, et celle de Commandeur de l'ordre royal des Deux-Siciles en 1810.
Un mariage princier lui a ouvert les portes de l'aristocratie napolitaine.
Désirant détruire  le brigandage dans la Basilicate et la Calabre, le roi Joachim chargea le général Manhès de cette  mission spéciale.
Les mesures  qu’il employa pour faire revenir l’ordre lui donnèrent une réputation de violence et de dureté.
En 1811, Le roi Joachim le fit général de division et lui donna une dotation dans la Calabre avec le titre de comte.
Il devint premier inspecteur général de gendarmerie en 1812.
Pour se défaire des Carbonari en 1813, le roi Joachim charge encore une fois Manhès de cette mission et il s'en acquitta avec la même inflexibilité.
Pour prix de ce service il fut nommé grand dignitaire de l'ordre des Deux-Siciles.
Lorsque Joachim eut signé un traité avec l'Autriche, un décret du grand juge renvoyait dans leur patrie tous les Français au service du roi de Naples.
Le général Manhès refusa d'obéir et fut chargé d’un commandement contre l’Autriche.
Manhès n'attendit pas l'issue de cette guerre pour rentrer en France. Il arriva à Marseille où commandait le général Brune .
Ses offres de service aux Bourbons furent agréés; il fut maintenu au service et fut nommé, en 1827, inspecteur général de gendarmerie .
10 ans plus tard, il retourna à Naples, et reçut un très brillant accueil de la cour.
 
Conservé sur les cadres de disponibilité, il espéra longtemps un emploi qu'on lui refusa toujours.

Le général Manhès fut laissé à la retraite ; il avait été nommé précédemment commandeur de la Légion d'honneur.
 

  • Disponibilité :en stock (livrable sous 48h ouvrées)
  • Figurines Etain par thème :Napoleon
  • Dimensions :10.5 cm
  • Type de figurine :Figurine en etain
No reviews found for this product

Autres produits authentiques

Panier
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web .

Votre navigateur est obsolète !

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×